Vierge en buste, vers 1850

INGRES Jean-Auguste-Dominique

Montauban, 1780 ; Paris, 1867

ZOOMER: passer la souris

© RMN-Grand Palais (MUDO - Musée de l'Oise) / Hervé Lewandowski - Utilisation des photographies soumise à autorisation

Peinture à l'huile sur papiers marouflés sur toile. Cadre en bois doré, carton de protection au revers de la toile. Verre Mirogard sur la toile.

H. 45 cm ; L. 30,5 cm ; Ep. 1,8 cm ; Pds 4,4 Kg (supports+cadre)

achat avec participation du FRAM

999.14.1

En savoir plus

« Le contraste entre l'émouvant visage de la Vierge subtilement modelé sous le voile d'un bleu intense et la définition quasi géométrique et très moderne des mains laissées inachevées, ajoute beaucoup à l'intérêt de l'oeuvre, tout comme les découpes de papiers collés sur la toile, indiquant une éventuelle reprise de motif, selon les méthodes de travail habituelles à l'artiste. [...] Le thème marial est très souvent présent dans l'œuvre du peintre à partir de 1824 avec le fameux « Voeu de Louis XIII à la Vierge » pour la cathédrale de Montauban. Ingres a traité à maintes reprises par la suite, le thème de la Vierge en adoration en s'inspirant le plus souvent des Madones de Raphaël pour le type féminin et l'expression de douceur [...] L'étude de Beauvais est à mettre en rapport avec deux séries, celle des Vierges diverses demandées par des amateurs, « Vierge au voile bleu » (1827) ou « Vierge de l'adoption » (1858) et celle des « Vierges à l'Hostie », dont le premier exemple est une commande en 1841 du futur Tsar Alexandre II (Moscou, Musée Pouchkine) ». (D'après Josette Galiègue). L'inscription au revers précise que le tableau a été certifié par Henri Lehmann, l'un des principaux élèves d'Ingres.