Portrait d'Albert Desjardins, en 1876

COURTET Augustin

Lyon, 1821 ; Paris, 1891

ZOOMER: passer la souris

© RMN-Grand Palais (MUDO - Musée de l'Oise) / Tony Querrec - Utilisation des photographies soumise à autorisation

Buste à la française en marbre sur piedouche. Revers travaillé.

H. 75 cm ; L. 30 cm ; P. 35 cm

don manuel

39.19

En savoir plus

Professeur de droit, Albert Desjardins (Beauvais, 1838 - Beauvais, 1897) fut député de l'Oise à l'Assemblée nationale de 1871 à 1875, siégeant au centre droit, sous-secrétaire d'Etat à l'Instruction publique en 1873, puis à l'Intérieur en 1875. De retour à la vie privée en 1876, il reçut l'année suivante la chaire de législation et de procédure criminelle à la Faculté de Droit de Paris et devint en 1887 membre de l'Académie des Sciences morales. On lui doit plusieurs ouvrages : « Les Moralistes français du XVIe siècle » (1870), « Les Cahiers des Etats généraux de 1789 et la Législation criminelle » (1883), « Les Sentiments moraux au XVIe siècle » (1886.) - (Josette Galiègue, 1994) - Le sculpteur Xavier-Marie Courtet obtint des commandes pour le décor du nouveau Louvre, le musée de Versailles ou le Théâtre français. Il est l'auteur de nombreux portraits en buste et de monuments funéraires au cimetière du Père-Lachaise à Paris.