Le Maréchal Ney chargeant, vers 1902

RÉCIPON Georges

Paris, 1860 ; Saint-Cloud, 1920

ZOOMER: passer la souris

© RMN-Grand Palais (MUDO - Musée de l'Oise) / Thierry Ollivier - Utilisation des photographies soumise à autorisation

Satuette en bronze patiné doré.

H. 59 cm ; L. 53 cm ; P. 19 cm

don manuel

97.2

En savoir plus

Cette oeuvre aurait figuré, hors concours, au Salon de 1902. Un dessin, également conservé au MUDO, intitulé « Militaire à cheval chargeant » semble être une étude pour cette statuette (Inv. 65.22.426).

Cette oeuvre est très évocatrice du thème de prédilection de l'artiste, le cheval, auquel l'oeuvre, tant sculpté que peint et dessiné, rend un véritable culte, et de ses talents exceptionnels à rendre à la fois la vérité du mouvement, la vitesse et la fougue de l'animal, comme ici, lancé au galop, et entraînant le maréchal d'Empire, fier héros romantique, à la tête de ses troupes au cœur du combat. Le « Maréchal Ney chargeant » participe de l'exaltation des gloires du premier Empire qu'encourageait Napoléon III afin d'asseoir sa propre légitimité. Auteur des deux quadriges de bronze qui ornent le toit du Grand-Palais à Paris, ainsi que des « Nymphes de la Seine » et des « Nymphes de la Néva » du pont Alexandre III, Georges Récipon fut un sculpteur couvert d'honneurs. Le MUDO - Musée de l'Oise a reçu la donation du fonds d'atelier de l'artiste, qui fut aussi peintre, comprenant notamment plusieurs cartons de dessins.