Le château de Pierrefonds, en 1868

LANSYER Emmanuel

île de Bouin (Vendée), 1835 ; Paris, 1893

ZOOMER: passer la souris

© RMN-Grand Palais (MUDO - Musée de l'Oise) / Hervé Lewandowski -Utilisation des photographies soumise à autorisation

Peinture à l'huile sur toile sur châssis. Cadre d'époque en bois et plâtre doré.

H. 131 cm ; L. 196,3 cm ; Ep. 4,5 cm

dépôt d'Etat

91.32

En savoir plus

Acquis par l'Etat le 25 juin 1869 (3.000 F) ; entré au Musée du Luxembourg le 26 février 1872 ; transféré au Louvre le 6 janvier 1896 et inscrit sur l'Inventaire des Peintures : RF. 955 ; déposé au musée de Villefranche-sur-Saône le 15 février 1896 ; transféré au Musée départemental de l'Oise le 15 février 1991.

Lansyer a appris son art d'une façon peu commune : d'abord comme dessinateur d'architecture sous Eugène Viollet-le-Duc, l'architecte de la restauration de Pierrefonds, et ensuite, brièvement, comme peintre dans le très informel atelier tenu par Courbet en 1861. Cette vue témoigne de cet apprentissage. Au second-plan, la nette silhouette du château est définie avec la précision du dessinateur, tandis que l'avant-plan de paysage rappelle, avec ses larges touches épaisses, la manière de Courbet. La frontière entre ces deux domaines est marquée par un muret improvisé qui ferme la colline.