Le baptême du prince Louis-Philippe de Belgique, en 1833

VERVLOET Frans

Malines, 1795 ; Venise, 1872

ZOOMER: passer la souris

© RMN-Grand Palais (MUDO - Musée de l'Oise) / Thierry Ollivier - Utilisation des photographies soumise à autorisation

Peinture à l'huile sur bois. Cadre en bois doré.

H. 38,1 cm ; L. 31,5 cm ; Ep. 0,8 cm ; Pds 2,4 Kg (bois+cadre)

achat avec participation du FRAM

90.32

En savoir plus

Léopold Ier, premier roi de Belgique, et Louise d'Orléans, fille aînée du roi Louis-Philippe, s'étaient mariés au palais de Compiègne dans l'Oise. On ne s'étonne donc pas de la présence d'une bannière tricolore dans la décoration de l'édifice, où se déroule le baptême de leur premier né, Louis-Philippe. Esquissé par Vervloet le jour même, ce tableau à la perspective maîtrisée fut remis à la reine le 23 septembre en commémoration de l'entrée de l'armée du gouvernement dans Bruxelles. Les Trois Glorieuses (27, 28 et 29 juillet 1830) en France avaient échauffé les esprits, mené à la révolution, puis à l'indépendance de la Belgique le 4 octobre 1830.