L'Arabe de Tanger, en 1869

REGNAULT Alexandre Georges Henri

Paris, 1843 ; Rueil-Malmaison, 1871

ZOOMER: passer la souris

© RMN-Grand Palais (MUDO - Musée de l'Oise) / Adrien Didierjean - Utilisation des photographies soumise à autorisation

Dessin à la pierre noire, rehauts de bistre et lavis brun sur papier vergé collé sur carton. Filigrane circulaire en haut à gauche. Petites déchirures marginales côté droit. Papier jauni sur les bords.

H. 36,6 cm ; l. 44, 8 cm (dimensions du dessin) ; H. 41,2 cm ; l. 48,3 cm (dimensions du montage)

legs

77.325

En savoir plus

Cette étude de type peut être mise en relation avec la tête du bourreau maure au visage hermétique du dernier tableau de Regnault, peint à Tanger, « L'Exécution sans jugement sous les rois maures de Grenade », conservé au Musée d'Orsay. (Josette Galiègue)

Dans ce portrait en buste, Regnault a réalisé une très rigoureuse étude de physionomie. Il a consacré le plus grand soin aux traits du visage tandis que le vêtement est esquissé à grands traits de pierre noire. Front ridé, sourcils broussailleux, lèvres entrouvertes, le traitement réaliste de ce visage est presque dérangeant, car le regard du modèle reste insondable. La qualité plastique de ce dessin est exceptionnelle. L'artiste a savamment composé avec le blanc du papier pour répartir subtilement ses ombres et ses lumières.