Laissez venir à moi les petits enfants, en 1866

BALZE Raymond

Rome, 1818 ; Paris, 1909

ZOOMER: passer la souris

© RMN-Grand Palais (MUDO - Musée de l'Oise) / René-Gabriel Ojéda - Utilisation des photographies soumise à autorisation

Gouache sur dessin au fusain sur toile sur châssis. Sans cadre.

H. 260 cm ; L. 130 cm ; Ep. 2,8 cm

achat

77.100

En savoir plus

Ce carton a sans doute fait partie d'une suite de 43 compositions exécutées sur verre dans le Midi de la France par M. Mauvernay de Saint-Galmier (selon un échange de courrier avec Maryse Dalzotto en 1984).

« Laissez venir à moi les petits enfants » (Marc 10.14), ces paroles du Christ appelant à la simplicité du cœur furent souvent illustrées dans un sens littéral et de façon sentimentale par les peintres du XIXe siècle. Cette composition empreinte de sérénité, de tendresse et même d'humour, fait partie d'une suite de quarante-trois cartons pour des vitraux exécutés par le maître-verrier Mauvernay dans ses ateliers de Saint-Galmier. On connaît plusieurs exemplaires de ce vitrail.