Etude pour l'homme poussant le canon, vers 1848 - 1850

COUTURE Thomas

Senlis, 1815 ; Villiers-le-Bel, 1879

ZOOMER: passer la souris

© RMN-Grand Palais (MUDO - Musée de l'Oise) / Adrien Didierjean - Utilisation des photographies soumise à autorisation

Peinture à l'huile sur toile sur châssis. Cadre en bois mouluré peint noir à moulure à vue dorée.

H. 81,1 cm ; L. 65,3, cm ; Ep. 2,2 cm ; Pds 8 Kg (toile + cadre)

dépôt d'Etat

54.18

En savoir plus

étude peinte pour le tableau « L'Enrôlement des Volontaires de 1792 » (Inv. 77.448, également conservé au MUDO - Musée de l'Oise), commandé le 9 octobre 1848 par le gouvernement de la Seconde République pour la salle des séances de l'Assemblée nationale à Paris. L'exécution du tableau fut suspendue en 1851 et le tableau ne fut jamais mis en place.

Homme de dos, torse nu, marchant en poussant la roue d'un canon. Etude du geste pour la composition finale d'une vigueur et d'une force surprenantes, qui montre Couture fasciné par la musculature de son modèle qu'il traduit par une touche large et généreuse et la plus grande spontanéité. La ceinture blanche et rouge du personnage fait écho à celle du cavalier en tête du cortège. (D'après Marie-José Salmon, 1989, p. 57)