Cheminée néogothique, vers 1900

GRÉBER Charles | Manufacture de Grès de Beauvais - Charles Gréber

Beauvais, 1853 ; Beauvais, 1935

ZOOMER: passer la souris

© RMN-Grand Palais (MUDO - Musée de l'Oise) / Adrien Didierjean - Utilisation des photographies soumise à autorisation

Cheminée en grès beige glaçuré. Pièce moulée, composée de douze éléments. Les piédroits sont formés de deux colonnes. Décor d'applique.

H. 152 cm ; L. 140 cm ; Pds 173,6 Kg

achat

91.43

En savoir plus

Conçue par l'un des plus grands céramistes de l'Oise, cette cheminée est constituée de douze éléments en grès-cérame émaillé. À l'origine, ils étaient assemblés à la chaux et intégrés à la maçonnerie d'un mur. Le manteau de la cheminée repose sur deux piédroits, dans lesquels s'inscrivent deux colonnes, dont les chapiteaux représentent des personnages accroupis en costume médiéval. L'un des personnages est habillé d'un surcot et tient dans ses mains un phylactère. L'autre est revêtu d'une robe de bure. Le linteau est décoré de frises rappelant, pour l'une, la découpe quadrilobée de certains vitraux, pour l'autre, des rinceaux stylisés de feuilles de vigne. Ce répertoire décoratif s'inspire de l'imagerie médiévale, ici détournée pour orner un objet utilitaire.