Chantilly, vers 1800

NAUDET Thomas-Charles

Paris, 1773 ; Paris, 1810

ZOOMER: passer la souris

© MUDO - Musée de l'Oise / Stéphane Vermeiren - Utilisation des photographies soumise à autorisation

Eau-forte en couleurs sur papier collé sur carton.

H. 16,6 cm ; L. 23,9 cm (dimensions au trait carré) ; H. 27 cm ; L. 34,8 cm (dimensions de la feuille) ; H. 30 cm ; L. 38 cm (dimensions du carton)

achat

47.284

En savoir plus

Planche de l'ouvrage de Jacques Cambry, « Description du département de l'Oise », Paris, Imprimerie Didot l'Ainé, 1803. Achat sur l'initiative de M. Leblond, gardien du musée, à une vente anonyme à Beauvais en 1947 d'une série de 27 estampes conservées au MUDO - Musée de l'Oise : Inv.47.267 à Inv.47.285 et Inv.47.290 à Inv.47.295.

Cette gravure datant des environs de 1800 a le mérite de nous montrer l'ancien château de Chantilly en cours de démolition. Sur la vieille forteresse aux sept tours, construite au XIVe siècle, des ouvriers s'activent près d'un palan, maniant barres à mines ou portant des pierres sur une civière. En effet, quelques jours après la prise de la Bastille, le prince de Bourbon-Condé émigre à l'étranger. Le domaine de Chantilly est alors confisqué et vendu en plusieurs lots. En 1799, les adjudicateurs du château entreprennent sa démolition pour en récupérer les matériaux. L'édifice est rasé jusqu'au niveau du rez-de-chaussée.