Buste de femme avec des roses, 3e quart du 19e siècle

CARRIER-BELLEUSE Albert-Ernest

Anizy-le-Château, 1824 ; Sèvres, 1887

ZOOMER: passer la souris

© RMN-Grand Palais (MUDO – Musée de l'Oise) / Adrien Didierjean – Utilisation des photographies soumise à autorisation

Buste de fantaisie en marbre sur piedouche.

H. 63 cm ; L. 29 cm (dimensions du buste) ; H. 13 cm ; L. 15 cm (dimensions du socle)

don manuel

84.99

En savoir plus

Un tirage en fonte de fer de ce buste, daté de 1858, est conservé au Musée de Picardie à Amiens (Inv. 981.10.)

Carrier-Belleuse, sculpteur virtuose et décorateur prolifique, prototype du Second Empire s'il en fût, créa vers 1850 des « portraits d'imagination » ou « bustes de fantaisie », destinés à la clientèle privée, dans lesquels il développa une grâce décorative très séduisante, dont ce buste est un exemple représentatif. Avec ses tresses mêlées de roses, ce buste de jeune femme dans le style néo-rocaille est en effet d'une grande délicatesse. Il a sans doute aisément trouvé sa place au cœur des demeures privées de l'époque.