Anacréon écrivant ses poésies, 1ère moitié du 19e siècle

BLONDEL Merry-Joseph

Paris, 1781 ; Paris, 1853

ZOOMER: passer la souris

© RMN-Grand Palais (MUDO - Musée de l'Oise) / Adrien Didierjean - Utilisation des photographies soumise à autorisation

Peinture à l'huile sur toile sur châssis. Cadre en bois mouluré, doré à ornementations moulées.

H. 65,4 cm ; L. 54,6 cm ; Ep. 2,2 cm ; Pds 5,2 Kg (toile + cadre)

don manuel

78.10

En savoir plus

Un homme, Anacréon, en buste de face portant une barbe et une couronne de laurier se détache sur un fond vert sombre. Il est en train d'écrire avec un stylet sur une tablette d'argile. Anacréon né vers 550 avant J.-C. à Téos, en Ionie, mort vers 464 avant J.-C., est l'un des plus grands poètes lyriques grecs de l'Antiquité. Chez les anciens Grecs, il était d'usage de couronner de laurier les poètes, cet arbre étant consacré à Apollon, dieu de la beauté, de la musique et de la poésie. Ce tableau, de pure imagination historique, pourrait également s'analyser comme une sorte de représentation allégorique de la figure de la Poésie et de l'Inspiration.