Allégorie de la République, en 1848

Anonyme

ZOOMER: passer la souris

© RMN-Grand Palais (MUDO - Musée de l'Oise) / Thierry Ollivier - Utilisation des photographies soumise à autorisation

Peinture à l'huile sur toile sur châssis. Cadre en baguette de bois moulurée peint en noir.

H. 73,1 cm ; l. 59,2 cm ; Ep. 2,2 cm ; Pds 3 Kg (toile + cadre)

don manuel

87.10

En savoir plus

Esquisse pour le concours de 1848.

La République (tunique et manteau blancs, sandales rouges, couronnée de lauriers, symbole de la Victoire, et auréolée de l'inscription « République française ») tient un drapeau bleu, blanc, rouge et une table des Droits de l'Homme. Elle est assise sur un trône, en haut de trois marches, datée chacune des trois révolutions 1789, 1830, 1848, dominant le globe terrestre entre deux génies ailés. Celui de gauche brandit une épée, un miroir et une branche de laurier ; le génie de droite, une plaque sur laquelle est inscrite la devise « Liberté, Egalité, Fraternité ». Lors de la restauration du tableau, l'examen de laboratoire a décelé en lumière infrarouge le dessin sous-jacent d'un lion au pied des marches, que l'artiste a remplacé par une simple branche de chêne, qui symbolise la Force tout comme le lion. (Marie-José Salmon, 1994). - Pour plus d'informations sur le concours de 1848, voir ci-contre le site « L'histoire par l'image ».